TEST-Ruffier-Dickson

Publié le par Philippe

~~TEST Ruffier -Dickson Vous êtes en forme ? On va vérifier !! Après une période hivernale et une baisse d’activité sportive (pas pour tous) le test Ruffier et Dickson permet de connaitre son état sportif, et par la suite de suivre votre évolution. Pour cela deux indices l’indice Ruffier et l’indice Dickson la différence est la méthode de calcul ce dernier étant le plus fiable. Dans un premier temps rester assis ou allongée pendant 5 minutes bien au calme au repos, ensuite prendre son pouls sur une minute qui nous donnera la valeur P1 : ex P1=60. Dans un deuxième temps réaliser 30 flexions en 45secondes en position debout les bras tendu les pieds bien à plat au sol le fessier venant toucher les chevilles garder une bonne régularité de cadence, ensuite prendre son pouls qui sera la valeur P2 : ex P2=100. Dans le troisièmes temps dans la position assis ou allongé après 1 minute de repos on relèvera son pouls pour la valeur P3 : ex P3=70 Résultat du test Ruffier (P1 + P2 + P3) – 200) /10 = Pour l’exemple P1_60+P2_100+P3_90) =280 (280-200)=80 (80/10) = 8 

De 0 à Inférieur = à une très bonne adaptation à l’effort 

De 0 à 5 = à bonnes adaptations à l’effort 

De 5 à 10 = une adaptations moyennes 

De10 à 15 = une adaptation insuffisante 

De 15 à supérieur = mauvaise adaptation

Le résultat Dickson étant plus fiable et plus sévère ((P2-70) + 2 (P3-P1)) /10 Pour l’Exemple du calcul 100-70=30) +2fois (70-60=10) 30+10+10=50/10= 5 

Inférieur à 0 = c’est excellent 

0 à 2 = c’est très bien  2 à 4 = bon  4 à 6 = moyen  6 à 8 = faible  8 à 10 = très faible  10 et supérieur = c’est pas très bon inscription obligatoire au VCRCM

Les cyclistes ayant un bon entrainement, ont un rythme cardiaque au repos qui ralentit au fil des mois et tous ceux qui ont une fréquence cardiaque basse sont avantagés.

Publié dans clyciste

Commenter cet article