Des bosses et du soleil !

Publié le par Nathalie

Il fallait s'y attendre, avec un nom comme ça, cette randonnée n'allait pas être de tout repos !
Imaginez un peu le programme. "Bosses du Soleil". Le soleil, super, il était au rendez-vous. Les bosses aussi....

Déjà, même avant le départ, l'énoncé du parcours avait de quoi en refroidir plus d'un. Col de Guerre, col de St Pancrace, col de Nice, col St Roch... Et se rajoutaient au grand parcours les col de la Porte, col de Turini, Col de l'Orme, col de l'Ablé... Et en plus, il y avait un piège ! La plus méchante des montées (dure à la base, mais encore plus dure ici, parce que située en fin de parcours) ne portait même pas le nom de col: LA GRAVE DE PEILLE !!!! Grave, mec, vraiment grave...

1915 m de dénivelé pour le parcours de 104,5 km, 3250 pour le plus grand (151,5 km).

Rien que des chiffres et des noms à vous donner le tournis.

Et pourtant, 17 Roquebrunois étaient là au départ, à 7h30 au Stade André Vanco, parmi les 150 participants.

Les deux premiers cols sont vite avalés (ah s'il pouvait en être de même pour les autres...). Pour ma part, je me suis déjà faite larguée par mes collègues... Heureusement Bruno et Val m'attendent pour me ramener dans le peloton. Descente de la Grave. Première impression: ça va pas être facile au retour (je ne l'ai jamais montée). José est là, pour nous encourager. Puis encore un col. Celui de Nice. Charles reste avec moi. On retrouve Noelle et Patrick. Je m'apprête à bavarder 30 secondes avec eux quand j'ai droit à un "Allez pédale !" de la part de Charles. "Bien Coach !!!!".

On laisse le village de Lucéram sur notre droite pour attaquer la montée du col St Roch. Première partie très agréable, bon revêtement, jolie forêt, un peu d'ombre. Puis, plus d'arbres, que de la caillasse et ça grimpe plus ! Jacques est là, sur le côté de la route. Sourire crispé dans l'effort, clic-clac, la photo est dans la boîte. Encouragement de "mon" Coach: "Tu l'as bien montée la dernière partie". Je suis motivée, parce que je sais que tout en haut, il y a Roselyne, ses collègues et le ravito ! Boissons fraiches, petits sandwiches, chocolat, biscuits... Cathy aussi est là, à nous canarder avec son appareil photo. Belles images en perspectives. Et ce qui fait plaisir, c'est que tout les Roquebrunois sont là ! Ce qui nous permet de repartir tous ensemble, sauf pour ceux du grand parcours que nous laissons de leur côté.

La descente vers Coaraze est pourrie. Cailloux, gravillons... Heureusement, le CC Beausoleil a bien fait les choses: une équipe est passée la veille pour balayer au maximum la route et surtout bien indiquer les parties les plus dangeureuses par panneautage ou inscriptions au sol. Merci les gars ! On continue tous en groupe. Du plat, du faux-plat, ça roule bien. Qu'est ce que c'est beau un peloton jaune, bleu et rouge ! Dernier ravito solide et là, c'est chacun pour soi ! Parce qu'arrive la montée tant redoutée des coureurs: la fameuse Grave de Peille. 6,5 km pour 455 m de dénivelé. Sur la droite, un panneau du CCB: "Courage, arrivée 20 km". Merci, il va nous en falloir du courage !

Gilbert Z. m'a fait un descriptif rapide, c'est la première moitié la plus dure, après, avec les laçets, ça passe mieux. Effectivement, ça grimpe dur. Je suis à la ramasse... Obligée de poser pied à terre... 1 fois, 2 fois, 3 fois... Je n'ai qu'une hâte, arriver. Et José qui n'est plus devant chez lui pour nous encourager... Le soleil cogne. C'est dur, j'en bave. Mais apparemment, je n'ai pas été la seule. De quoi me rassurer ? A Peille, gros réconfort, des Roquebrunois sont là à m'attendre (près d'une demi-heure pour certains...). Ca fait plaisir, merci. Et on retrouve le reste du groupe au ravit'eau (bonne idée ça). Et à partir de ce moment-là, que de la descente, on apprécie !!!! Belle arrivée groupée du Club.

Au finish, beaux paysages, beaux parcours, bons ravitos, belle organisation, bel acceuil souriant... Merci Beausoleil, on reviendra l'année prochaine ! Oui, maintenant que nous sommes tous rentrés chez nous, douchés et rassasiés, la montée de la Grave n'est plus qu'un mauvais souvenir...

Et puis au rayon récompense, le VCRCM ramène 2 coupes !!! La première pour le club avec le plus grand nombre de participants: nous terminons derrière l' AVP avec seulement 3 points d'écart... Et la deuxième pour le club avec le plus de féminines devant l ' AVP.

Que du bonheur ces Bosses, que du bonheur...





Retrouvez les photos des Roquebrunois en plein effort dans l' Album photos.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cathy 12/06/2007 22:45

Vous étiez tous très photogénique, même dans l'effort !  A suivre les photos sur le site ... dans pas longtemps. Vraiment très heureux de votre présence aussi enjoué que celle de votre club sur nos bosses. A bientôt sur les routes.Cathy

Guy CCB 10/06/2007 10:47

Merci pour ce beau résumé de l'épreuve et tes commentaires, ça fait toujours plaisir d'acceuiillir un Club ami, Pour l'année prochaine prévoir une personne de plus, plutôt sur le grand parcours et féminine de préférence, c'est bête de passer si prés de la victoire scratch par Club.
Guy
C C Beausoleil
 

NICOLAI JOSE 09/06/2007 22:04

Bravo à tous ,Jean Luc a raison ,quel article !! Désolé pour le retour mais le devoir m'a appelé (ou plutot le boulot) et je n'ai pas pu revoir tout le monde. Il faudra faire un jour une sortie club avec retour par la Grave et un ravito au milieu au 2389(en mème temps ce serait une bonne raison pour poser pied à terre).Re bravo à tous!!!!!

jean Luc 09/06/2007 19:34

Bravo à toutes et à tous !
Et heureusement que tu es épuisée ... Sinon combien de lignes nous aurais-tu écrit ?