Philippe G.: un fêlé de plus...

Publié le par Nathalie

Philippe a, pendant ses vacances, grimpé le Grand Colombier qui domine le lac du Bourget. Comment ? Par ses 4 versants ! De 8h du matin à 19h30, avec une pause déjeuner dans l'auberge au sommet...

 

2011-08-251.jpg

 

Pour vous donner une petite idée, l'ascension par le versant ouest (direct) est la route qui présente les pourcentages les plus impressionnants (19% sur 1,5 km et 12% de moyenne sur 4,5 km). L'autre route versant ouest, est réputée la plus facile, bénéficiant souvent de l'ombre des sapins, mais on ne doit pas oublier un passage de 14%.

Par le versant est, c'est la route la moins connue mais la plus pentue; après un début relativement facile (5,7 km de montée à 3% de moyenne), les choses sérieuses commencent avec un tronçon de 10 km à 9% de moyenne.

Quant au versant sud, la route est taillée dans le rocher et la chaleur s'y avère redoutable à la mi-journée; ce parcours est totalement en montée puisque la pente est déjà à 5,5% dès le premier kilomètre. Après une premier tronçon de 7 km, un replat à mi-parcours, entre deux passages à 14%.

 

Philippe, un fêlé de plus (c'est lui qui le dit !). Ou un grand maître du Grand Colombier ???

 

Pour voir la photo plus détaillée et en beaucoup plus grand format (mais vraiment beaucoup ;-)), cliquez ICI.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Boris 16/09/2011 02:19



Deja rien qu'une fois, il est pas facile le colombier, meme en bagnole... Alors quatre fois dans la meme journee, la je dis bravo papa !!!!



bruno 08/09/2011 17:37



eh oui philippe, c'est çà le vélo


 


bravo à toi et merci pour représenter si bien les couleurs du club



Pio 06/09/2011 07:53



Bravo mon gars, ça c'est un truc qui me fait plaisir, bienvenue dans le club des félés,  des fondus, des fadolis,etc ...C'est le vélo comme on l'aime, doucement mais longtemps.


L'an prochain je t'emmène aux Fondus de l'Ubaye, le dernier WE de juin, réserve bien cette date.